3 agences à votre service :  Agence d’Arras | Agence d’Amiens | Agence de Lille

T.  03 21 21 11 47

retour

17 janvier 2018, 6:32 | source : ledauphine

Les Menuires : le père et le fils avaient simulé le cambriolage du bureau de tabac

En mai 2017, le gérant d’un bureau de tabac dans la station des Menuires déposait plainte en gendarmerie où il soutenait avoir été victime d’un cambriolage. Auprès de son assureur, le commerçant avait déclaré le vol de 17 000 € en espèces et d’une centaine de cartouches de cigarettes. Mais très vite interpellés par l’importance des sommes et du stock désignés alors que la saison était terminée depuis près d’un mois, les enquêteurs finissaient par obtenir des aveux du plaignant. Lequel avait, en réalité, simulé le soi-disant cambriolage à la demande de son fils.

 

Une dette de 60 000 euros auprès de la Française des jeux

 

Pris d’une addiction aux jeux d’argent, ce dernier qui tenait un magasin de presse dans la même station, avait une dette de 60 000 € auprès de la Française des jeux. Vendredi dernier, lui et son père comparaissaient pour escroquerie devant le tribunal correctionnel d’Albertville où, manifestement honteux de leur forfait, ils ont aussitôt regretté la fraude à l’assurance organisée. « Quand j’ai appris la situation d’endettement de mon fils, j’ai perdu pied et j’ai fait, sans réfléchir, ce qu’il m’a proposé ».

 

Quant au fils, il a reconnu sans hésiter avoir été à l’initiative de l’escroquerie. Pour leur défense, Me Olivier Connille du barreau de Chambéry a mis l’accent sur la personnalité des prévenus. « Ces deux hommes, sans aucun passé judiciaire et qui ont toujours durement travaillé, n’ont pas le profil d’escrocs comme on peut en voir souvent à cette barre. Devant une situation de détresse, ils ont agi par panique sans mesurer sur le moment les conséquences de leurs actes ».

 

Les deux hommes ont été condamnés à quatre mois de prison avec sursis assortis d’une mise à l’épreuve pour le fils auquel il a été fait interdiction de fréquenter les salles de jeux et casinos.

retour

Michaël HECQUET, Enquêteur de Droit Privé diplômé d'Etat. (Licence Professionnelle sécurité des personnes et des biens, spécialité enquête privée délivrée par l'Université Panthéon Assas Paris 2) ;

 

Enquêteur de droit privé, autorisé à exercer cette activité par, agrément du CNAPS N° AGD-062-2112-07-22-20130339519, conformément à la loi n°83-629 du 12 juillet 1983 modifiée successivement par les lois n°2003-239 du 18 mars 2003, n°2006-64 du 23 janvier 2006, n°2007-297 du 3 mars 2007;

 

Enquêteur d'assurances détenteur du certificat ALFA/AFNOR compétences délivré par AFNOR compétences.